bleu hérisson

10 mai 2018

J'ai cousu pour Monsieur, défi

Monsieur aime les chemises à col Mao. Aimecommemarie a créé le patron "aimecommemao". J'en ai cousu une première entaille S, un peu petite, je viens de faire la seconde en taille L pour qu'elle soit ample. Elle est sympa, peut-être un peu grande. Je tente le M pour la prochaine...

 

chemise

Aime comme Mao, tissu des tissus Jaurès

 

aimecommemao col

manche

Détail du poignet

Pour accompagner cette chemise, je souhaitais coudre un pantalon, et j'ai choisi "Le culotté" des Beaux Gosses. Celui-ci est la première mouture, un pantalon étant toujours difficile à ajuster tant que tout n'est pas assemblé avec la ceinture. Le second est pratiquement terminé, le patron a été lifté. Je suis partie de la taille S pour un 38, mais le définitif a subi des réductions et des ajouts ! A suivre...

Le patron est très bien présenté, un livret très pro, avec de petites notes sympas. Et pour le second, j'ai également utilisé la vidéo pour les poches, les explications de David sont très claires et apportent un bon complément au livret.

Quelques photos, en attendant la version définitive.

le culotté

Tissu Moline

 

 

 

Avec ces petites coutures, je participe au défi de Nabelmumu du blog "coudre et découdre. Il y a d'autres participantes !

 

 

 

 

 

Posté par angeeza à 04:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


28 février 2018

Je couds ma garde-robe capsule 2017 : bilan.

Parce qu'il n'est jamais trop tard... Mais on évitera d'attendre mars !

 

DSC08220

Lorsque Clotilde a lancé cette idée, j'ai été séduite car c'était une jolie occasion de réfléchir à une sorte de garde-robe idéale  en se projetant sur 12 mois, et en utilisant au maximum ce que j'avais déjà en stock.

J'ai réalisé 11 pièces sur les douze mois, une que je n'avais pas prévue, et une pour laquelle j'avais une idée précise, qui n'a pas abouti.

Tenir sur le projet initial a été assez facile, par contre, j'ai un peu lâché les publications à la fin. Il m'est de plus en plus difficile  d'avoir des photos qui me conviennent.

 

Une petite rétrospective rapide, avec un bilan de chaque pièce.

 

JANVIER : le manteau.

A l'époque, satisfaite de mes deux manteaux Gérard et  Raymond  j'ai eu envie de coudre la cape Mimosa de I am pattern

et j'avais un lainage acheté pour faire un blouson chaud.

 

Mimosa devant

Rien à dire sur le patron, tout s'est bien passé. par contre, je l'ai portée une fois, pour constater que ça n'était pas une forme ni une longueur pour moi. Je n'ai pas vu comment porter mon sac avec cette chose sur le dos...

 

FÉVRIER : la chemise

 

Il me manquait une chemise blanche, j'ai profité de ce défi pour en coudre une. Je la voulais un peu loose. J'ai d'abord testé le patron Burda choisi sur une chemise en lainage, avant de prendre mon tissu blanc. j'aime beaucoup ces deux chemises, même si je porte plus la première version, c'est plutôt une réalisation que j'aime et que je n'aurais pas forcément pris le temps de faire entre toutes les tentations auxquelles je succombe.

 

b d 1

 

MARS : le pantalon

mars

J'avais acheté le patron Aime comme mince alors dès sa sortie, et comme pour la chemise, j'ai fait une version test dans un petit morceau de mon stock. J'ai choisi la taille M pour un 38 du commerce, et même s'il était plutôt sympa,  j'ai  fait le L pour mon beau tissu qui est un peu raide. Je ne porte pas beaucoup le premier, et peu le second, car je pense que ça n'est pas la forme qui me convient le mieux, forme accentuée par la raideur du tissu. Depuis, j'ai réalisé plusieurs pantalons, et celui qui me va vraiment et dans lequel je me sens bien, c'est OTSU de Pappercutpattern.

 

AVRIL : le haut chaîne et trame

 

Pour ce haut, j'ai utilisé mon patron "moineau", et comme je souhaitais le faire en soie, il y a bien sûr eu une version test en coton très fin.

J'adore le résultat, les deux ont été beaucoup portés.

moineau rose

MAI : la combinaison

Encore un vêtement que je n'aurais pas forcément pensé à me coudre, et pourtant, il a été énormément porté, et a même fait une envieuse... J'avais le tissu doudou destiné à un ensemble d'intérieur, depuis plusieurs années, il a été employé, et bien utilisé... D'autant plus que je n'ai investi dans aucun patron j'ai bricolé et ajusté les hauteurs sur moi à partir d'un pantalon Burda, et du top trop top, le patron que j'ai sûrement le plus utilisé depuis son achat.

 

combi0

 

JUIN : le maillot de bain

 

C'est la pièce non programmée, puisque je ne pensais pas me baigner cette année, mais comme les circonstances s'y prêtaient, je me suis jetée à l'eau... Et j'ai décalé d'un mois le projet de juin pour cause d'urgence.

 

jamanota

Très beau patron acheté sur un coup de coeur, Jamanota de Opian et le tissu des coupons de St Pierre pour 10 euros.

Je l'ai porté pour nager, tout s'est bien passé !

 

JUILLET : haut en maille

Un projet simple et efficace, le top trop top version loose. Il remplit pleinement sa fonction.

 

 

 

dos

 

AOUT : Le short

 

 

Ce short, j'en rêvais. Il est exactement ce que j'attendais, par contre il est très ajusté, un peu trop. Du coup, un jour je le referai une taille au-dessus, et je crois que je le porterai plus volontiers...

juillet

Pour les photos portées, c'est ici.

 

SEPTEMBRE : pyjamas

J'ai échangé avec le projet de veste, mais je suis restée fidèle à l'idée de départ. Il me plait beaucoup, le pantalon est un peu juste, je le porterai au printemps, car depuis qu'il est cousu, il ne fait pas assez chaud pour le porter. Le tissu est assez léger.

 

OCTOBRE : la veste

Bon, je n'avais pas tranché pour la veste, car j'aime bien les miennes, Bernadette, Michelle, et Camélia. Ce qui me manquait, c'était un genre de veste cool, un truc qu'on met un peu comme ma parka kaki, mais un peu plus "chic". J'avais trouvé un patron "manteau", mais pas vraiment, parfait dans le rôle, j'ai nommé le Sapporo coat mais il me manquait le tissu adapté dans mon stock. Après beaucoup de recherches, j'ai trouvé un tissu parfait chez Bennytex, un mélange brun et noir haute couture. Il y a deux photos sur mon instagram.

Je l'ai ENORMEMENT porté, jusqu'aux grands froids où j'ai été obligée de l'abandonner. Le tissu est d'ailleurs un peu fragile, il m'en faudrait un second...

 

NOVEMBRE : la jupe

J'avais le tissu, le patron, la robe tulipe dont je voulais faire une jupe dans mon tissu enduit, mais quand j'ai regardé le patron de près, la jupe est très courte, trop courte pour moi, et je n'ai pas encore trouvé comment l'allonger, car plus on l'allonge, et plus on réduit sa largeur en bas. j'aimerais pouvoir marcher avec...  J'ai cherché un patron équivalent, mais je n'ai pas trouvé. Donc j'ai abandonné pour le moment. Je tenterai une toile, peut-être...

 

DECEMBRE : la robe

Comme en novembre, j'avais le tissu et le patron, c'était sans compter avec la rencontre du patron Eugénie au salon CSF. Coup de foudre immédiat, et mon tissu un peu particulier aurait été bien dans mon premier choix de patron, mais m'a semblé encore plus adaptable à celui-ci. Le résultat me plaît beaucoup, même si je ne porte pas ma robe tous les jours.

 

En conclusion, cette "garde-robe capsule" m'a motivée, peu de points négatifs, essentiellemnt liés à mes choix de départ, et à une difficulté à avoir une vue d'ensemble des différentes participantes, peut-être les limites d'instagram. J'ai modifié quelques éléments en fonction de mes besoins ou rencontres, mais très peu finalement.

 

Pour les points positifs, j'ai beaucoup suivi "Pareil autrement" que j'avais commencé à suivre avant, j'aime ses analyses claires dont je me sens souvent proche.  J'ai envie de continuer à mieux définir ce qui me convient vraiment, en utilisant ce que j'ai, sans exclure les coups de foudre qui sont aussi une partie essentielle de ce loisir dévorant qu'est la couture.

Merci à Clo's

 

 

Posté par angeeza à 18:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

14 septembre 2017

Petit bilan de mon été couture

J'ai cousu 2 pantalons, une jupe culotte-pantalon, une robe, un bomber (teddy) ? deux hauts, un short et... un maillot de bain que j'ai porté.

 

Pour commencer, un pantalon rose cousu début juin, un chino du magazine  "Coutures actuelles", le numéro 8 de l'édition septembre 2016, pantalon Essentiel. Je suis partie de la taille 40 pour un 38 du commerce, et j'ai ajusté sur moi. Il me semble que j'ai remonté la fourche de 2 ou 3 cm, et j'ai réduit la largeur des jambes pour qu'elles soient plus conformes à la photo. C'était ma première expérience avec ce magazine, tout est très bien expliqué, même s'il n'y a aucun schéma. Ma plus grande difficulté : les poches passepoilées, parce que je n'ai pas bien placé l'entoilage de la fente, et des fils du tissu ont lâché. J'ai consolidé avec de la colle à tissus...

 

chino 0

Tissu  Sacrés coupons "les gentlemen du tissu", top Victor de République du chiffon

 

A part ce defaut, le résultat est assez conforme à mes attentes.

Ensuite, seconde couture avec un tissu du même fournisseur, le bomber d'été.

 

otsu et bomber

 Blouson Burda, pantalon Otsu, parecut pattern

Je cherchais depuis l'été dernier un tissu pour ce projet, et je suis tombée pile sur cet imprimé qui correspondait exactement à mes souhaits. Le patron :  simple et efficace, Burda couture facile. J'ai choisi une longueur intermédiaire entre la veste et le blouson, et j'ai réduit de moitié la hauteur du col ainsi que celle du bord côte inférieur et des manches pour alléger l'ensemble. J'ai également remplacé la fermeture éclair par une bande de boutonnage simple en ajoutant 4 cm à chaque milieu devant et des pressions.

 

bomber

Patron 4A Burda couture facile Automne/hiver 2015/16

Et j'ai particulièrement soigné le raccord du devant... Au passage, j'ai acheté une pince KAM, je l'utilise beaucoup. 

 Ensuite, pour le projet capsule, j'ai cousu un maillot de bain dans un jersey polyester déniché aux "Coupons de Saint-Pierre", parfait pour cet usage. Je n'ai pas de photos de la chose portée, mais j'ai vraiment nagé avec. Le seul inconvénient de cette forme est qu'il retient un peu d'eau dans les empiècements du devant. A part cet inconvénient, je trouve ce modèle particulièrement bien coupé, le patron est bien expliqué. J'ai modifié le dos de la partie slip je l'ai élargi, car trop échancré pour moi.  Cela a demandé quelques retouches par tâtonnement, mais pour le reste, montage des élastiques etc., ça s'est bien passé, alors que j'appréhendais un peu ces étapes.

 

jamanota

 

Tissu "les coupons de St Pierre", patron Jamanota Opian

 

 

 Le vêtement que j'ai dû porter le plus cet été, c'est ma jupe-culotte pantalon, encore un patron Burda, en Liberty Sand Rey noir, marine et gris offert par mes filles au retour de Londres. J'adore le tissu, et le confort de ce vêtement. Tous mes hauts unis vont avec, de même que ma Bernadette.

jupe culotte

J'ai allongé la version la plus longue de 10 cm, car je trouve que cela est une meilleure longueur pour moi.

C'est le même patron qu'un de mes shorts de l'année dernière, en 38 rien à changer, il me convient parfaitement. J'envisage une version d'automne en lainage gris.

 Couture d'été également, mon top trop top loose à manches longues. On ne présente plus ce patron, c'est sans doute celui que j'ai le plus utilisé, et j'ai encore quelques projets...

Place à la couture qui m'a le plus déçue depuis très longtemps, ma robe Elba. Je n'ai pas fait de toile, d'accord, mais pour une robe pas trop ajustée, il me semblait raisonnable de prendre la taille correspondant au tour de poitrine, étant donné que c'est le haut qui paraissait le plus près du corps sur le schéma. J'ai pris la taille exacte au cm près. J'ai coupé ma robe dans une jolie double gaze de chez Anna Ka Bazaar.

elba

 

Une fois toutes les pièces assemblées, poches cousues dans la double gaze, (donc tout découdre risquait d'endommager le tissu), tout baillait, soutien-gorge largement dévoilé etc. Pour essayer de la rendre portable, j'ai réduit la largeur sous les bras de 5 cm, en réduisant jusqu'aux poches. Du coup, le dos se place parfaitement, et il faut dire que son design a été particulièrement soigné.

IMG_20170727_132429

 

J'aurais aussi aimé réduire la hauteur des épaules, mais le devant étant déjà un peu court, je n'avais plus de marge en hauteur. Bref, gros ratage, tissu irrécupérable, intransformable étant donné la largeur des différentes pièces. Je vais peut-être arrondir le bas, car le devant remonte beaucoup, et ça n'est vraiment pas beau. J'ai découvert que je n'étais pas la seule à avoir été déçue, j'ai un autre patron de la même marque, il semblerait qu'il ne présente pas de problème. Mais du coup, je ne me suis pas précipitée pour le tester.

 

J'ai eu plus de satisfactions avec mes deux patrons Zéphir et Alizé. Commençons par Alizé :

 

Zéphir

 

 Une jolie gaze beige de chez Toustissus à Châlette sur Loing, un modèle simple, pour lequel j'ai choisi la version avec les deux volants, encolure et dos, de jolies finitions, et voilà un top facile à mettre que j'aime beaucoup.

 

Zéphir et jupe culotte dos

patron alizé

 

 Même chose pour Zéphir, cette fois j'ai fait une toile dans une sorte de crêpe noir de chez Stoptissus, j'ai coupé les manches au coude, modèle parfait. J'ai taillé les deux en 38. Je referai une version manches longues dans de la gaze marine qui attend son heure.

Alizé

alizé dos

tissu stoptissus, patron Zéphir

 

Pour mon projet capsule d'août, j'ai cousu un short Embrun. Je l'avais repéré sur le compte instagram de Ateliersvila, et j'avais aussitôt acheté le patron pour en faire une version short. J'ai choisi le 38, il est trèèèèèèèèès ajusté. Mais j'ai adoré coudre ce patron, j'aime bien son style, son faux pont, et ses jolies découpes.

 

Enfin, ma dernière couture faite en été, déjà portée, mais plutôt automnale, mon pantalon Otsu que j'adore, la coupe est superbe, le patron parfait à condition de bien choisir la taille, pour moi  XS pour un 38 du commerce, mais le tableau de tailles est très bien fait si on le regarde... Le tissu ne se laisse pas bien prendre en photo pour vous montrer les subtilités de la coupe, peut-être que cela sera plus visible sur le prochain. Ce modèle vient de la collection Sakura, j'aimerais avoir des journées plus longues pour coudre le manteau Sapporo, le kimono Kochi , la robe top Kobe, le sweat Kyoto, bref, je suis fan !  Pour mon premier pantalon de cette marque, le Guise, j'avais coupé du M, j'ai recoupé beaucoup de tissu...

 

otsu

pantalon Otsu, top inari

 

 

otsu dos

 

J'en ai un second sous le pied de biche...

 

La garde robe d'automne est déjà bien entamée. Si cette petite revue vous a plu n'hésitez pas à le dire...

 

31 août 2017

Capsule 2017, août, j'ai cousu un short.

Tout est dans le titre. L'année dernière, j'ai cousu trois shorts d'été, beaucoup portés avec des tops à bretelles, et j'avais envie d'un short d'automne, que je puisse porter avec des collants et des bottines, ou des derbies, j'adore les derbies... Ayant craqué pour celui de Julie d'atelier Svila, avec son effet "pont" qui le sophistique je trouve, j'avais acheté le patron : Embrun de Dessine-moi un patron. Je l'ai donc intégré à mon projet capsule. J'avais également le tissu de Will, un peu masculin, qui me semblait parfaitement adapté pour ce vêtement.

sh

Tissu Will, boutons vintage de ma boîte.

J'ai utilisé le pas à pas dEmilie, tout est parfait. Pour la taille, j'ai coupé un 38, taille de mes pantalons, j'ai monté tous les morceaux à grands points machine pour tester, il est un poil juste, mais tout était coupé... La coupe est parfaite, j'ai juste redescendu la fourche d'un petit centimètre, pour cause de moustaches. Si je le refais, j'ajouterai peut-être un peu de marge sur les côtés. Mais dans ce tissu il reste très confortable, même avec l'entoilage tissé un peu raide que j'ai mis dans la parmenture.

short 2 face

dos

 

 

 

J'aime sa construction, tout s'ajuste parfaitement, par contre, j'ai fait deux poches passepoilées, elles ne sont pas symétriques...

 

 

dev

le "faux" pont

 

                do

 

Et la fermeture invisible, il y a encore quelquechose qui m'échappe... 

J'ai eu beaucoup de plaisir à coudre ce short, je reviens bientôt, avec un petit bilan d'été.

 

 

Posté par angeeza à 10:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 juillet 2017

Capsule 2017, je couds un tee-shirt loose

Le mois dernier, j'ai cousu mon maillot de bain, mais une seule photo me convenait, elle est sur Instagram.

Ce mois-ci, j'ai cousu le projet prévu en juin, un haut en jersey de chez Will, avec le patron du top trop top (qui porte bien son nom) d'Ivanne S. Etant donné la légèreté et la légère transparence de ce tissu, un modèle "loose" me semblait bien convenir. Ivanne S. a prévu un nombre incroyable de variantes de son patron, et même une version oversize, que je n'ai pas tout-à-fait suivie, car je découpe directement avec le patron sur mon tissu, en réduisant toujours l'encolure, et j'ai adapté mes manches en suivant l'expérience de l'auteure du blog Pareilautrement

 

DSC06920

Par contre, si j'ai beaucoup réduit la largeur des manches, j'ai gardé beaucoup de longueur, je ne sais pas si ça apporte grand chose.

C'est la septième fois que j'utilise ce patron, toujours la version A, jersey, je vais peut-être attaquer la version B....

Ce qui m'a donné le plus de mal, ce sont deux points de technique liés à la finesse de mon tissu, :

-le réglage de la surjeteuse

-l'ourlet à l'aiguille double.

J'aime bien le rendu final, il correspond exactement à ce que j'imaginais, très agréable à porter.

Quelques photos :

DSC06911

 

DSC06918

short aime comme Manège

DSC06921

Merci encore à Clo-Piano pour ce projet motivant, ma pile de tissu diminue... et mon blog reprend un peu de vie, seulement un peu...

Le prochain projet sera beaucoup plus long et plus délicat à réaliser, toujours noir et blanc, toujours en tissu de chez Will, un short Embrun de Dessine-moi un patron. Beau mois d'août !

Posté par angeeza à 10:14 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


31 mai 2017

Capsule 2017, mai, j'ai cousu une combinaison pantalon d'intérieur

Pour ce cinquième mois du projet proposé par Clo Piano j'avais programmé l'association tissu-doudou, un  jersey velours ras structuré-combinaison d'intérieur. Le tissu attendait son heure, il était destiné dès l'achat à un vêtement de maison. J'avais une idée assez précise de ce que je voulais, un bas assez large, et un haut pressionné. J'ai donc décidé d'adapter des patrons qui correspondaient à cette idée. Pour le bas, je suis partie d'un patron de pantalon Burda, ou plus exactement de deux, un pour la forme générale, le 2 du Burda couture facile Automne hiver 2015-16, et un pour les poches, le 5 (combinaison ou pantalon)  du Burda couture facile printemps été 2010 pour la forme des poches.

 

combi détail

 

Et pour le haut, que je voulais pressionné, quoi de plus confortable que le top "trop top" d'Ivanne S ? J'ai coupé le devant et ajouté une patte de boutonnage, j'ai également réduit l'encolure, comme toujours pour moi. En 40, la largeur est exactement la même que celle du pantalon en 38...

 

 

combi

J'ai allongé le haut du pantalon de 4 cm pour qu'il monte jusqu'à la taille, et j'ai adapté la longueur du haut sur moi.

 

combi0

tissu des Tissus Jaurès acheté il y a plusieurs années

 

combi 4

 

combi 3

combi 2

C'est le premier vêtement exclusivement réservé à la maison que je couds, il répond aux critères que je m'étais fixés, confortable et fonctionnelle... Et merci à ma pince Kam...

01 mai 2017

Capsule 2017, avril, j'ai cousu deux aime comme moineau.

Quatrième mois, et toujours autant d'enthousiasme pour ce projet. Pour ce mois-ci, j'avais prévu de coudre un "moineau" d'Aime comme Marie dans un coupon de soie "nude" de chez Will. J'ai donc décidé de tester ce patron avec une première version en tissu Kenzo acheté en solde chez Tissus Jaurès dans lequel j'ai réalisé d'autres vêtements que je montrerai bientôt...

avril

 

Le patron est parfaitement expliqué, les schémas bien clairs. J'ai coupé dans une taille M, mais je me suis aperçue un peu tard que les manches m'étaient justes, et que le haut du buste était un peu large pour moi, j'aurais pu rectifier, mais pas élargir les manches, je le porte donc comme ça...

 

moineau gris face

moineau gris profil

moineau gris dos 2

moineau gris dos 1

moineau gris patte

le petit col, la patte de boutonnage et les pressions...

J'ai fait l'acquisition d'une pince Kam, et je compte bien l'amortir !!!

Ceci étant fait, je suis passée à la version en soie.

Pas facile à dompter... Surtout pour les plis des pattes de boutonnage, les poignets, j'ai donc beaucoup bâti et dessiné avec mon feutre magique qui part bien au fer, après avoir vérifié malgré tout...

J'ai donc élargi les manches en haut d'un bon centimètre, et réduit toute l'emmanchure d'un bon centimètre et demi en mourant dans la partie supérieure jusqu'à l'épaule devant et derrière. Au niveau confort, ça change tout ! Le tissu étant très différent, le rendu n'est pas le  même, mais je pense que ça tombe vraiment mieux.

 

moineau rose

moineau rose profil

moineau rose patte

la patte un peu moins précise que dans le coton...

moineau rose dos

moineau rose face

 

Pour compléter ce patron que j'adore, Marie a ajouté des variantes pour le col dont certaines me tentent bien.

Merci à Clopiano pour cette belle aventure.

 

 

 

 

 

 

 

Posté par angeeza à 21:12 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 mars 2017

Capsule 2017, mars, j'ai cousu un pantalon

Troisième mois, et toujours fidèle à mon plan de départ.

Pour le mois de mars, j'avais choisi le patron d'Aime comme Marie, aime comme mince alors. Après avoir admiré la collection de Marie, et les versions de Christine de Petits bonheurs dans mon atelier, qui a gentiment répondu à mes questions, j'ai choisi de coudre une version d'essai dans un coupon de laine mélangée marine d' 1 m trouvé en Puces de couturières, en M, qui correspond à ma taille habituelle, sans la joliepoche du dos : je n'aurais pas eu assez pour. J'airécupéré des morceaux dans tous les sens pour faire la ceinture, et de la doublure pour la moitiè cachée des poches...

 

acm face 3

chemisier Sixtine du Laboratoire familial

acm b dos

biais

biais de La Droguerie

 

Aucune mauvaise surprise, il est assez ajusté, et très confortable. Tout s'ajuste parfaitement, les explications sont simples et efficaces.

Pour la version définitive, j'ai choisi de faire comme Christine, une version plus "loose", une taille au-dessus, tout enétant consciente que mon tissu était très rigide, mais j'ai le goût du risque...

Le tissu vient de chez Will, c'est un tissu de créateur italien, peut-être un coton et lin, ou coton pur, très raide et gratté à l'intérieur.

J'aime beaucoup ce tissu, mais du coup, le côté loose est un peu trop mis en valeur, je crois que je vais reprendre les côtés. Il reste néanmoins très agréable à porter.

 

acm face

 

acm profil

acm 3

acm poche avant

acm poche

la petite poche arrière

Une petite dernière,

 

 acm face 2

 

Sur ce, je vais commander le nouveau patron du Laboratoire familial, j'adore !

 

 

 

 

 

28 février 2017

Capsule 2017, février, j'ai cousu une chemise blanche.

Pour le second volet de cette aventure, j'avais choisi  de coudre une chemise blanche. je souhaitais une chemise un peu "loose", et j'avais  repéré celle-ci dans le Burda d'octobre 2016, la 120 A.

 

février

 

Afin de tester ce patron, je l'ai essayé dans un écossais bordeaux de chez Mondial tissus de mon stock.

bo dev 3

bo prof

 

bo d

 

J'ai fait quelques modifications, j'ai redessiné le col plus large, et j'ai raccourci le dos. Et finalement, il est encore un peu long, donc pour la version définitive, j'ai encore réduit le dos, et j'ai ajouté deux centimètres de longueur aux manches.

 

Pour le projet "capsule", j'avais sélectionné du coton blanc acheté au marché Saint Michel qui a beaucoup plus de tenue que le coton écossais, je savais donc que le résultat serait un peu différent, c'est ce que je souhaitais.

Pour les photos, le temps étant épouvantable, j'ai trouvé une petite parcelle de gris pour éviter le blanc sur blanc, couleur dominante dans la maison.

 

février b d

 

b d dos

 

b d 1

jean vintage Edwin de mon dressing

Elle est tout-à-fait conforme à ce que je voulais, et je me demande pourquoi j'ai attendu si longtemps avant de coudre une chemise blanche !!! Je pense qu'il m'en faudrait une seconde...

Le tissu est très agréable à porter, par contre j'ai tordu et cassé des épingles... Le tissage est particulièrement serré.

Le patron est parfait, les explicatins également, pas de difficulté particulière.

J'ai eu beaucoup de plaisir à participer au second volet de cette aventure, merci encore à Clotilde

31 janvier 2017

Capsule 2017, janvier, j'ai cousu une cape

Pour le premier rendez-vous du projet "Capsule 2017", j'avais choisi le thème "manteau", avec un morceau de lainage d'1,6 m, les possibilités étaient limitées. J'ai donc opté pour la cape Mimosa,  les versions de Jolies Bobines et de Clo ayant fini de me convaincre. Le patron est simple, le seul point délicat étant les poches, qui, dans mon tissu épais, ne sont pas parfaites, et il manque le coup de fer final,celui-ci a rendu l'âme. Il aurait été bien nécessaire également sur l'ourlet cousu à la main.

 

Mimosa devant

 

J'ai coupé le col en biais en deux parties, par manque de tissu. Je l'ai doublé avec une sorte de tencel bleu canard foncé tout doux, également coupé en biais.

 

Mimosa devant1

J'ai testé ma cape dans la vraie vie, c'est sympa, mais pas hyper pratique avec mon sac en bandoulière, il vaut mieux un sac à main.

Mimosa dos1

poche

Tissu mondial tissu, sous la lumière pourie et la pluie, il est beaucoup plus beau !

 

Pour cette première pièce, je ne suis pas sure à cent pour cent d'avoir fait le bon choix. A suivre.

 

 

 

 

Posté par angeeza à 04:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,